Selon CHEICKNA D. Salif du site www.fratmat.info, une délégation d’opérateurs économiques conduite par un cabinet ivoirien de lobbying et d’investissement basé en Europe, séjourne actuellement en Côte d’Ivoire pour répertorier les opportunités d’investissement dans le secteur hôtelier.

« Nous avons une stratégie pour l’Afrique contrairement à d’autres. Et nous voyons une opportunité d’investir en Côte d’Ivoire », a indiqué M. Reto Wittwer, président mondial du groupe hôtelier Kempinski, en fin de semaine dernière, à Abidjan, à www.fratmat.info.

Après la visite de quelques infrastructures hôtelières à Abidjan et Yamoussoukro, M. Reto a estimé que la Côte d’Ivoire a les potentialités de revenir à son meilleur niveau.

« La Côte d’Ivoire inspire confiance puisque le gouvernement a fait de la sécurité sa priorité », a poursuit M. Reto.

Présent dans le monde avec 121 hôtels, le groupe Kempinski existe depuis 1897 et dispose de quelques hôtels en Afrique : en Namibie, en Tchad, en Egypte et Djibouti. Le groupe envisage de faire de la Côte d’Ivoire le fleuron de l’Afrique en matière d’hôtellerie.

Source :http://suiv.me/1907

 
Partager:

Laisser un commentaire