Les inscriptions aux concours directs et professionnels d’entrée à l’Ecole nationale d’administration (Ena), sont désormais subordonnées au respect strict de nouvelles conditions qui suscitent bien de commentaires en ce moment.

Il est en effet interdit aux candidats aux concours directs et professionnels d’accès à cette prestigieuse école d’administration, de se présenter à l’inscription en tenues jeans, chaussures non fermées, mini-jupe, habits moulants ou collants, des tenues à l’effigie de partis politiques ou de confessions religieuses. Il est également proscrit les grandes boucles d’oreilles, les longues mèches et les mèches multicolores, les cheveux teints, les tatouages visibles, les piercings, les faux ongles et faux cils. Le site d’informations koaci.com qui relaie l’information dans son édition du week-end dernier, fait savoir qu’un communiqué, dûment signé du secrétaire général de l’Ena, le signifie clairement.

A lire aussi: Enseignement supérieur/ Bientôt une école de pilote à Abidjan

 

Source: educarriere.ci

 
Partager:

Laisser un commentaire